Recherche X Stars


Vidéos X Gratuites

Telecharger Film X Streaming






Dorcel Cub



live Show Stars du X et Actrice X
Masturbateur Dorcel Girls
X Stars à la Projection de ' SupermanXXX ' au Nouveau Latina : Récit et Photos par Flesh

X Stars à la Projection de ' SupermanXXX ' au Nouveau Latina : Récit et Photos par Flesh


" Panic Cinema est de plus en plus connu par sa sélection très mad moviesque de films de qualité plus ou moins exceptionnelle mais toujours décalée! ( A venir Samedi 7 Mai : ' Blood Island ', Samedi 14 Mai : ' L’Infernale Poursuite ', Samedi 21 Mai : ' Triangle '… )

Leur succès ne se dément pas, comme le prouve ce Samedi 30 avril 2011, une salle absolument comble pour la projection de ' Superman XXX ', un des bijoux d’ Axel Braun, le fils de Lasse Braun porte-parole du porno franco-italien dans les années 70 avec entre autres des pépites telles ' French Blue ' ou ' Sensations ' que je ne peux que conseiller aux aficionados des oldies polissonnes.

Axel Braun , kesaco? Couronné au Hall of Fame des AVN 2011 , c’est un peu le James Cameron actuel du X dans le sens où il ne va pas hésiter à aligner les centaines de milliers de dollars pour des œuvres pornographiques particulièrement proches des blockbusters qu’il parodie allègrement à grand renfort de vrais effets spéciaux. On lui doit donc en plus de la parodie autour des opus 1 et 2 made in Richards ( Donner puis Lester ) de l’homme d’acier les parodies de ' Batman ', ' Avatar' , ' Star Trek ' , ' The X Files ', et prochainement de ' Spiderman ' ou ' L’Incroyable Hulk ' ! Oui, rien que ça! Et encore, je n’évoque ici que les parodies de blockbusters, car il est également connu et récompensé pour de très nombreuses autres réalisations, notamment la série X 'Squirting' qui porte bien son nom, ou d’autres parodies à succès ( ' Glee ', ' Happy Days ', ' Beverly Hills '… et prochainement ' Grease ', ' Le Parrain ' et ' The Addams Family '). En tout, des centaines de films …

Et à chaque fois, le bonhomme s’en sort avec félicitations et souvent des prix lors des fameux AVN de Las Vegas! Bref, du lourd, du très lourd, à l’image de l’homme d’acier venu de Krypton …

Avant de parler du film lui-même et de son contexte – qui à lui seul valait le déplacement croyez-moi, de quoi faire une véritable petite analyse psychosociologique de l’approche du porno en France – un mot sur la soirée elle-même, et le cocktail made in ' Panic Cinema ' comme ils aiment à le mettre en avant sur leur page Facebook.

En guise de cocktail, on a droit à de bonnes et longues canettes de bière, dégusté dans une salle au-dessus de la salle de projection elle-même, ce qui permettait à tous les futurs spectateurs de se voir et de se rencontrer. Avec des âges assez divers, en grande majorité des jeunes et des étudiants … et contrairement à ce qu’on aurait peut-être pu s’attendre, une certaine mixité, puisque de nombreuses filles, souvent jeunes, étaient présentes, envieuses probablement de découvrir les supers prouesses de Superman dans Lois Lane?

Quelles que soient les raisons – l’envie de voir tous ensemble un Film X dans une grande salle comme la plupart ne l’ont jamais connu? – tout ce petit monde a eu ainsi la surprise d’ainsi pouvoir voir en chair et en os deux X Stars, une Actrice X en activité et une ayant arrêté… en la présence d’ Alexia Link et de Tiffany Doll , ayant accompagnée Fakir et Babar d’ XStarsNews et, qui doit-on le rappeler, se trouve être de plus, en tout cas sur le papier et telle que Vincent l’a présenté sur la scène du Nouveau Latina hier soir juste avant la projection, l’égérie Colmax. Tiffany Doll a en effet terminé gagnante du fameux concours de l’an dernier, dans lequel Alexia Link , qui a donc depuis arrêté sa carrière pornographique, fut Numéro Deux.

Ce fut donc pour nos deux jolies amies l’occasion de revoir et de discuter de nouveau avec le patron de Colmax , Vincent , venu en personne pour présenter leur adaptation de ' Superman XXX ', puisqu’ils sont désormais la compagnie distribuant les fameuses supers parodix de Vivid en France.

Au cocktail furent également présents certains des journalistes spécialisés les plus actifs dans le milieu du X français, avec la dream team d’XStarsNews, bien sûr, tels que Dimitri Largo de chez Hot Vidéo , Wizard de Chobix ou encore Anthony de X-Intime. Plus une chaine de télévision web que je découvrais, spécialisé dans le décalé et les événements les plus 'fat' , que j’ai particulièrement remarqué pour la plastique magnifique de sa présentatrice et également animatrice car en salle de projection, elle n’a pas hésité en plein milieu du film à mimer un coït endiablé dans l’allée du cinéma qui nous en révélait un peu sur la manière dont elle s’y prend en privé. Et comme, d’après ses propres mots elle possède de mignons petits seins magnifiques, elle ne pouvait que nous faire rêver. Mais évidemment moins qu’une poupée de la nature de Tiffany Doll qui a encore une fois démontré ses talents d’exhibitionniste convaincue… et convaincante, comme vous pourrez le (re)voir sur mes photos ci-dessous.

Tiffany Doll a d’ailleurs été très remarquée par la charmante journaliste à la chevelure rose claire, puisqu’elle a vu en elle un bon moyen de faire un beau papier sur la luxure que peut véhiculer une jeune actrice pornographique en France de nos jours… Longuement filmée et interviewée presque sous toutes les coutures, que ce soit dans la salle de cocktail ou dans le cinéma lui-même, pendant la projection!

Car ' FAT ' ne recule décidément devant rien et, prouvant que cela n’était certainement pas le désir de voir le film qui les animait ce soir, mais plutôt celui de recueillir les impressions des damoiseaux et surtout des demoiselles en direct devant les images qui se dévoilaient devant leurs yeux souvent surpris.

Et c’est en suivant les allées et venues dans la salle de ces journaleux au parti pris très caustique que je vais vous faire part du plus grand intérêt de cette soirée, donc: le spectacle était également dans la salle!!!

Qu’une actrice comme Lexi Belle se prenne quelques gouttes de sperme dans la bouche ou sur le visage et les spectateurs et surtout spectatrices applaudissaient… mais pas d’un applaudissement qui fait sortir un " bravo ! " sincère du cœur et des âmes mais d’un éclat de bruit plus moqueur… comme en témoignait les nombreuses imitations féminines de jouissance ou de "oh ouiiii" se voulant accompagner les expressions artistiques à l’écran… Comme l’a recueilli ' FAT ' dans la salle, le spectacle a semblé long et pas forcément bon… Attention, pas 'bon' tel que pourrait le juger un œil critique habitué et passionné, plus 'bon' dans le sens de l’intérêt que la scène avait. Il y a, il est vrai, une véritable différence entre regarder tout sexe confondu dans sa masturbatoire intimité vingt minutes de va et vient buccal, vaginal ou bien anal et devoir rester le regard braqué en public dans une salle de cinéma classique sur le même va et vient forcément alors autrement plus redondant. Même si en l’occurrence, le dialogue très humoristique lors des scènes donnait des coupures de bon aloi à l’action pornographique.

Alors? Ont-ils aimé? Ont-elles aimé? et qu’ont-ils ou elles aimé? Entre les références aux œuvres traditionnelles, évidemment très abondantes, et les scènes X elles-mêmes? J’aurais tendance à dire que le public a dans sa grande majorité, surtout l’aile féminine ainsi que leurs accompagnateurs qui n’avaient probablement pas intérêt à se la jouer trop machiste pour le coup – c’est vrai, déjà elles ont eu la gentillesse de se faire accompagnatrices, il ne fut pas abuser ?! –, déploré l’image de la femme qui était montré – genre potiche, poupée ou jouet docile seulement désireuse d’être bien ' fuckée ' apparemment – et peu apprécié les défonces vaginales et anales systématiques. A la conclusion en apothéose toujours lors de l’éjaculation faciale, à la fois parce que cela leur ponctuait combien la fille se mettant ainsi en scène était une sacrée nymphomane, à la fois et surtout car tous et toutes savaient que cela signifiait: enfin!!, que la scène de cul était terminée… et qu’il y en aurait une de moins à devoir se taper avant le ' The End ' salvateur apparemment longuement attendu.

Voilà ce que l’intention de tous et de toutes montraient... à travers les simulations plus ou moins discrètes, les applaudissements tonitruants, les prises de bec entre les " chuttt, j’essaie de suivre…" et les réponses de type " mais qu’est-ce qu’il y a à suivre ??!! " qui alors fusaient…

Et pourtant ! … Tout le monde ou presque est resté rivé à son siège, que ce soit les vieux adultes de la soixantaine, au regard pas forcément pervers d’ailleurs, ou la jeune étudiante à peine majeure ( c’était bien entendu interdit aux moins de dix-huit ans, c’est évident mais par les temps qui courent je le signale dûment ) venue passer une bonne soirée cinéma avec ses potes d’amphi… ce qui est la preuve, enfin pour le peu que je connais des habitudes des cinéspectateurs, que le film, on peut même dire le spectacle, a plu et qu’on a finalement affaire à pas mal d’hypocrisie… Hé oui, il ne fait pas bon de dire " j’aime le X " en notre temps… témoin de la continuité du tabou qui a pour conséquence de forcément relayer le Porno à des spectacles 'Panic Cinema' ou 'la séance en trop' extrême et décalé, presque au même niveau que le trip hallucinogène cher aux seventies.

Moi … Je retiendrais le regard d’une jeune femme, à la fin du film, juste avant de quitter son siège, un regard impossible à décrire …un mélange de regret, de dégout, de réflexion aussi, et peut-être une once d’excitation très bien contenue? Le regard de quelqu’un en ayant pris pleins les yeux et ne comprenant pas trop ce qu’il fallait en penser.

C’est peut-être là la plus juste définition du porno de nos jours, non? Ou alors, on se contente du paraitre, et on dira de ce public en sortant de la séance "ils ont trouvé ça ridicule et pauvre, trop longs, et à ce point navrant que cela en devient extrêmement comique… Bref, ils se sont bien amusés."

Bah. N’est-ce pas là le principal lorsqu’on va en soirée? Bien s’amuser?… Donc, pari gagné pour ' Panic Cinema ', Colmax et pour le Porno lui-même! Tant mieux.

Et pour Axel Braun , pour en dire quelques mots un peu plus critique? Est-ce que ce Superman a été un énième pari gagnant, à l’image du fameux ' Batman XXX ' de l’an dernier?

Si on s’en réfère aux critiques spécialisées mondiale, incontestablement oui! C’est un des grands succès de l’année dernière, particulièrement remarqué aux AVN donc… Pourtant, mon avis est en fait sur ce point très partagé… Je suis un geek accompli et un super-fan invétéré de ' Superman ' aussi je n’ai pu que me régaler devant les nombreux clins d’œil aux supers films des années quatre-vingts…

On a certes 90% d’omissions, il a fallu bien caser dans ces 1h50 quelques minutes de porno… mais dans les vingt (super)bonnes minutes de comédie, on en a pour son argent – Ah, c’est seulement 6 euros pour le public au fait merci ' Panic Cinema '! – avec le procès des supers men ( et women ) in black, parodies extrêmement bien réussies des acteurs et actrice d’origine – mention spéciale pour Ursa la jeune kryptonienne assassin qui était déjà pour moi un super fantasme que je me surprenais à oniriquement déshabiller et plus encore déjà dans le film ' Superman II ' de Richard Lester – le meilleur ' Superman ' n’ayant jamais été fait je pense et même selon moi après le récent et excellent ' Thor ' de Kenneth Branagh le meilleur film de superhéros tout essais confondus… fin de la parenthèse – qui reprend des scènes cultissimes telles que celle où le second du général Zod machouille une fleur de pissenlit ou encore sa manière de ne pas réussir à faire fonctionner sa vision calorifique… Je pourrais vous lister toutes les autres super-références mais cela serait dommage de ne pas vous laisser des surprises … En vrac, ' Superman ', ' Superman 2 ', et même ' Superman Returns ' avec un décalqué hilarant de la scène introductive passent tous à la moulinette Braun. Et ce n’est jamais rasoir! Quel plaisir de voir Clark Kent renverser du café sur la douce main de Lois Lane ou manquer de se casser la figure à son arrivée au Daily Planet, ou encore trois piétons s’acclamer de nouveau "Mais c’est quoien haut ? un oiseau? un avion?! … Nooon, c’est un homme en collant bleu et en slip rouge!!!…" ou bien en plus savoureux encore Mademoiselle Teshmacher s’exclamant ravie et pleine d’envie entre deux coups de sa langue émerite sur la bite de Lex Luthor:"ah, c’est la bite la plus maléfique, la plus démoniaque, que je n’aie jamais sucée!". Cela fait tout à la fois éclater de rire le public et s’exciter Eric Masterson , parfait Lex Luthor , qui en retire sa perruque de contentement sous la réplique amusée et avec force déclamée d’un spectateur "Il a la même tête que son glanden gros plan !!", ayant rendue toute la salle hystérique d’applaudissements frénétiques. Si Masterson avait été là, je ne suis pas sûr qu’il aurait apprécié mais bon, passons …

Axel est un vrai fan lui aussi … un super geek qui manifestement est bien plus désireux de faire des clins d’œil à ses films favoris qu’à briller à la manière d’un Andrew Blake, d’un Christophe Clark ou d’un Kendo dans sa manière de filmer le X. Car c’est un peu là où le bât blesse pour moi… enfin un des bâts, car hélas le rendu en grand écran était loupé à cause d’un cadrage scalpant le haut et le bas de l’écran ce qui faisait souvent ressembler tous nos supers types à des spectres tout droit sortis de 'Sleepy Hollow' bien que je concèderais que la position centrale à l’écran des sexes permettaient tout de même de bien suivre le principal de l’action, certes.

D’un point de vue strictement pornographique, Axel Braun ne nous montre pas en tout cas ici qu’il est le grand réalisateur de porno qu’on attendrait, et qu’il nous montre du point de vue du scénario, des dialogues et de la mise en scène parodique. Ses scènes sont tout justes bonnes, sans aucune recherche artistique ni perfectionnisme extrême: on a droit à des zones d’ombres lors des gros plans, et même si les scènes elles-mêmes sont fantasmatiques à souhait ( hôtesse les quatre fers en l’air dans la cabine de pilotage d’un 747, jeune secrétaire prise dans un placard à balai par un Jimmy Olsen bien inspiré – la scène entre James Deen et Kristina Rose -, ou encore la scène entre Lois et la clique du général Zod ) le cadrage est souvent classique, ennuyeux, sans recherche d’originalité ni de dynamisme autre que celui des prouesses des artistes plutôt bien choisis, qui performent la scène. Mention spéciale à ce sujet à l’excellent interprète de Superman , Ryan Driller , tant physiquement que sportivement. Mais le reste du cast n’est pas en reste, ce sont évidemment des stars convaincues tels que Alexis Texas , brillante que ce soit en hard ou en comédie en Mademoiselle Tescmacher, ou encore Lexi Belle hyper convaincante en hot-esse de l’air, et Zoe Voss , encore plus parfaite que l’originale maîtresse du Général Zod, ici Ben English , également très crédible. Lois Lane par contre, celle en qui je fondais tous mes espoirs, ne m’a guère convaincue en Andy San Dimas . Certes, elle assure en baise puisqu’elle est la meilleure performeuse aux AVN de 2011 et qu’elle nous régale ici d’une superbe scène avec nos trois supers méchants – dont une super domina très coquine. Mais bon, en 1980 j’étais amoureux de la belle, également en 1990 à travers les aventures de Lois et Clark, et j’ai manqué le coche 'Smallville', allez savoir pourquoi, mais je crois que c’aurait été pareil… Mon exigence et ma subjectivité vient sans doute de là. Heureusement, Kristina Rose , ayant le relatif petit rôle de satisfaire une dernière fois Jimmy Olsen , est toujours aussi mignonne, aussi c’est bien agréable de la voir se faire proprement baiser… au propre comme au figuré d’ailleurs. Sacré Jimmy!

Quoi qu’il en soit, Axel Braun est avec les goûts du public pour ce cinéma-là depuis les succès phénomènes de ' Spiderman ' de Sam Raimi puis ' Batman ' de Christopher Nolan dans le courant traditionnel LE responsable numéro un de l’engouement mondial pour les exploits de superhéros X… bien qu’il ne soit pas non plus le seul… car la liste de ces parodies est longue comme… mon bras: ' Hulk ' , ' Batman ', ' Spiderman ', ' Superman ', ' Wonder Woman ', ' Captain America ', ' Thor ', ' Green Hornet ' … et même, à l’image de ce que fait Marvel actuellement dans le traditionnel avec 'the Avengers' dont le tournage a commencé il y a une semaine, 'Justice LeagueXXX: a Porn Parody', une parodie X de toute la ' Ligue de Justice ' ( Superman , Batman , Aquaman , Flash , Robin , Green Lantern et Wonder Woman , Chanel Preston donc, devant s’occuper toute seule de tout ce beau monde en collant). Comme vous voyez, beaucoup ne sont actuellement qu’au stade de projet mais comme le budget et la complexité sont tout de même moindre que celui des blockbusters traditionnels sur lesquels chacun s’inspire, cela arrivera vited’autant que de nombreux studios de productions sont sur cette brêche ! ' Vivid SuperHero ' bien sûr, mais aussi Hustler ou encore Blue Bird Films avec ' BatfXXX: Dark Knight ', une parodie du ' Batman Dark Knight ' ( ' Batman XXX' d’Axel Braun étant plutôt une parodie de la formidable série humoristique des années soixante )

Pour revenir à ' Superman XXX ', je regrette juste un terrible manque d’Axel Braun: ici, Lois Lane n’a pas droit à un baptême de l’air aéromantique dans les bras de Superman mais à ses supers coups de bite effrénés. A la réflexion, ce n’est pas plus mal et super-logique, certes … Et tant pis pour le romantique!

Quant à Colmax , il faut rappeler que le film a été réalisé et produit de A à Z par ' Vivid Entertainment ' , qui sont aujourd’hui d’ailleurs parmi les rares à pouvoir se permettre de louer un Boeing 747 ( avec Digital Playground et ses fameux avions de chasse avec la parodie de ' Top Gun ' qui vient de sortir ce mois-ci …) quoique Dorcel a fait la même avec la série ' Dorcel Airline ' de Hervé Bodilis … Colmax, donc, nous offre et je signe avec joie, la distribution française de ces grands films. Ce qui veut dire outre le fait comme hier soir de pouvoir en voir certains sur grand écran au ' Nouveau latina ' , le sous-titrage des films! Ok, tous les sous-titres n’y étaient pas, surtout à certains moments des scènes de baise, ce qui est dommage car les dialogues étaient on ne peut plus savoureux, il n’y a qu’à revoir la première scène dans le boeing avec les acteurs jouant le commandant de bord et son co-pilote tout simplement humoristiquement excellent ( du style "mets-toi comme ça, je change de plan de route" lorsque le hardeur veut changer de position… )

Monsieur Vincent, svp, à quand la distribution française de ' Pirates 2' ? Bon, ok, ok, c’est Digital Playground et pas Vivid … Dommage. Depuis le temps que j’ai envie de comprendre le film, le plus grand budget de toute l’Histoire du X, au casting cinq étoiles. Vu et revu.

En tout cas, et comme le dit Colmax , ' Superman XXX ' au Nouveau Latina avait le (super)pouvoir de réparer la fragile passerelle entre le X et le traditionnel en y invitant le même public de jeunes et moins jeunes geeks…

Car, au cinéma samedi dernier à Paris, les soixante-huitards d’avant-hier, pornographiquement nourri par les déesses que furent les Marilyn Chambers , Marilyne Jess et Brigitte Lahaie aux mains de Richard Allan , Jean-Pierre Armand , Alban Ceray ou de Ron Jeremy , et la génération Albator d’hier, bercée par les stars du X Zara Whites , Chasey Lain , Jenna Jameson , Laure Sainclair ou Victoria Paris en partenariat avec des Rocco Siffredi , des David Perry , des Randy Spears ou des Steve Holmes , ont côtoyés la jeunesse d’aujourd’hui qui rêve devant un ' Darknight ' ou un ' Thor ', de superhéros et de supers effets spéciaux… tout en étant fort logiquement préoccupés par tous les actes du sexe et de l’amour, et probablement pas mal titillés par une Clara Morgane , une Katsuni , une Tori Black ou une Jenna Haze en les voyant baiser avec les Lexington Steele , les Ian Scott , Tony Carrera et Manuel Ferrara d’aujourd’hui… Vision et énumération générationnelle volontairement simpliste et non exhaustive, mais en tout cas, résultat, il y avait salle comble, ce qui au-delà de tout le poids hélas de plus en plus considérable de la (super)censure, prouve que le genre mixte porno et super-héros pourrait être distribué comme tous les autres films, avec – continuons de rêver un peu … après tout ce genre de film en est le berceau idéal - la même promotion, la même couverture médiatique, et la même célébrité pour tous ces supers interprètes à la clé…

En tout cas une chose est certaine… Il y avait bien plus de connivences dans le public, qui pourtant ne se connaissait qu’à travers cette même passion pour l’autre cinéma et la chance qu’il mérite qu’il lui soit donné… que dans n’importe quelle salle de multiplexe offrant en prime time la sortie du film que tout le monde attend. L’émotion et la critique était en cette pornographique occasion au ' Nouveau Latina ' partagée dans un gai brouhaha libertin incessant qui n’empêchait cependant pas trop la compréhension du film. Pari gagné : on peut techniquement distribuer du porno en salle en France, et en faire une chouette expérience collective. Politiquement, c’est une toute autre histoire … hélas.

I have a dream … Alors grand merci à Colmax, à Vincent, à Tiffany Doll aussi que j’ai toujours autant de plaisir à côtoyer, et bien sûr à Fakir pour m’avoir invité à les accompagner elle, lui et Babar… Enfin à Robbie et Alexia d’avoir été des nôtres pour cette belle fête. Et heureux d’avoir vu Anthony et Dimitri. Plus tous les autres, dont Frédéric un ' Superman XXX ' plus vrai que nature dont l’initiative lui permet aujourd’hui de figurer au côté de Tiffany Doll dans les quelques photos qui suivent et que je vous invite maintenant à voir.

Merci à ' Panic Cinema ' et à tous les spectateurs pour la bonne ambiance qu’il y a eu toute la soirée ! Ça aussi c’est un pari gagné!

Et surtout merci à tous ceux qui prennent la peine de me lire! Je vous dis à bientôt pour une nouvelle chronique. "
Flesh
Le Profil XStarsWorld de Flesh

Le Film ' Superman XXX '
Vivid Entertainment - Colmax

Durée : 120 mn

Réalisé par Axel Braun

Avec Andy San Dimas , Alexis Texas , Lexi Belle , Kristina Rose et Zoe Voss

Résumé de ' Superman XXX ' : " Un avion sur le point de s'écraser, l'équipage et les voyageurs s'apprêtent à faire face à leur destin. Jusqu'à ce que le doux et maniéré Clark Kent s'éclipse aux yeux de tous, arrache ses vêtements et devienne Superman ! "

Pour Voir ou Telecharger ' Superman XXX '

Voir les News ' Superman XXX '

Projection Superman XXX

Tiffany Doll et ' Jenna Jameson '

Projection Superman XXX

Tiffany Doll et Vincent de Colmax

Projection Superman XXX

Tiffany Doll

Projection Superman XXX

Tiffany Doll et Alexia Link

Projection Superman XXX

Alexia Link et Anthony ( X-Intime )

Projection Superman XXX

Fakir et Alexia Link

Projection Superman XXX

Projection Superman XXX

Projection Superman XXX

Fakir et Tiffany Doll ( 3 Photos )

Projection Superman XXX

Tiffany Doll

Projection Superman XXX

Fakir

Projection Superman XXX

Projection Superman XXX

Tiffany Doll ( 2 Photos )

Projection Superman XXX

Projection Superman XXX

Tiffany Doll interviewée par ' FAT ' ( 2 Photos )

Projection Superman XXX

Projection Superman XXX

Projection Superman XXX

Tiffany Doll et Supernan ( 3 Photos )

Projection Superman XXX

Projection Superman XXX

Projection Superman XXX

© Flesh ( Photos de la soirée de projection de ' Superman XXX ' )
 

02-05-2011 par Flesh



<< Précédente
Suivante >>



Retour à l'accueil des news



XStarsNews

Vidéo X du Jour
Anissa Kate et Lucie Heart : Orgie libertine - fellations, DP, pénétrations anales3
Anissa Kate

Vidéo Explicite
Star du X
Angela Kiss

X Star du Jour
Franchezca Valentina star porno
Franchezca Valentina

Coup de Coeur
Vidéo x Gratuit

Nouvelles Galeries Gratuites
galerie photos gratuites Sisley Haim
Sisley Haim
galerie photos gratuites Jessie Volt
Jessie Volt
galerie photos gratuites Aidra Fox
Aidra Fox
galerie photos gratuites Abella Danger
Abella Danger
galerie photos gratuites Keisha Grey
Keisha Grey
galerie photos gratuites Casey Calvert
Casey Calvert

TOP Videos X
Jade et Mary : Deux beautés s'adonnent au fist vaginal


Partenaires

X Stars World
Vidéos Stars du X

XStarsVOD
XStarsDvdX

Dorcel TV

MMM100

Videos Dorcel

Videos Porno

Videos Porno a Télécharger

BangBros

Au theatre Sucoir

EuroBabeIndex

Egafd

The Floating World

Eropolis

Erotix Mons

Film Porno du Jour
Education très Sévère Conseil de Discipline
Education très Sévère Conseil de Discipline

XStarsNews sur LSFRadio

Indécentes Voisines



X Stars XStarsWorld

© 2006-2016 XStarsNews

Infos Légales Liens Sexe Guest-Book Sondage X Stars Top Bannieres Flux RSS Contacts